dimanche 1 janvier 2017

Deuxieme journee inventivite en bibliothèque à Boulazac

Médiathèque de Boulazac-Isle-Manoire
Pour bien commencer l'année 2017 : Chose dite chose faite, pour chaque stage que j'ai suivi, je réalise un compte rendu et pour chaque stage même celui qui semble le plus insignifiant j'essaye d'en tirer le meilleur, de lier des contacts, d'être à l'écoute des collaboratrices ou collaborateurs pour piocher de nouvelles idées pour ma bibliothèque.
Donc cette deuxième journée rencontre en septembre 2016 sur l'inventivité en bibliothèque au niveau régional et justement pour la Nouvelle Aquitaine très élargie à Boulazac-Isle-Manoire en Dordogne, et grâce à l' E C L A, agence régionale pour l'écrit, le cinéma, le livre,  l'audiovisuel, 180 bibliothécaires et élus étaient là. Il n'y avait plus de places dans les hôtels du coin à un prix raisonnable et au confort correct!!! Heureusement j'avais joins l'utile et l'agréable et mon fils Timothée qui habite et travaille au Garden Ice à Périgueux a pu me loger, ici de dos avec un excellent Champagne.
Certaines innovations présentées étaient expérimentées dans des grosses médiathèques urbaines et d'autres à la campagne comme on dit en milieu rural. 
J'ai découvert depuis cette journée des bibliothèques qui créent des bougéothèques ou nidothèque par exemple à Saint Martin de Seignanx dans les Landes,  espace pour les moins de trois ans et aussi des verbothèques à St Martory en Haute Garonne, consacrées à la poésie et aux chansons à texte. Un chauffeur de bus en Belgique occupe les enfants pendant le trajet et accepte les dons de livres. Voici Pierre Seraille, bibliocariste. je vous invite donc à faire marcher vos méninges et à imaginer des projets littéraires ou culturels dans vos bibliothèques pour leur sauvegarde ainsi que pour donner encore le goût et l'envie de lire.
Suite à la première journée avec mes moyens, j'ai construit des jeux qui servent aux NAP voir mon article  et pour le second j'ai acheté deux tableaux blancs qui servent à communiquer avec le public ou mettre des idées en projet.
Pour cette journée à Boulazac, onze réalisations ou projets ont été exposés et sept affiches présentant des idées novatrices et originales, voir les vidéo ICI
Cependant les petites bibliothèques non soutenues par leur communauté sont t-elles vouées à la collapsologie? C'est à dire à disparaître brutalement par l'abandon des fréquentations des lecteurs, non remplacement du personnel, manque de moyen, de suivi et frilosité pour innover !!! ou voir la théorie et lire le livre Tout peut s'effondrer de Pablo Servigne chez Seuil collection Anthropocène.
Moi-même, je suis une SLASHER /, bien obligée. Je jongle entre trois métiers presque 4 : / Conteuse en IME à Condom (Gers) / Bibliothécaire à 26h / avec les Naps imposés qui a priori ne sont pas du tout mon métier et enfin / je fais du secrétariat pour une SCI, sans parler des cent métiers de mère de famille nombreuse ! ! ! 
Ainsi j'arrive au 35 h comme les jeunes d'aujourd'hui qui auront plusieurs activités dans leur carrière et qui restent à la campagne.
Article sur la new letter de We Demain les métiers du futur: Blurring, slashing, slow business, test learn ou lean, ect.....à lire chez nous.

Compte rendu des interventions:
1 . La Gironde Music Box (BiMudAq, 33): un portail de la vie musicale en Gironde mais pourquoi pas dans toute la Nouvelle Aquitaine avec des bibliothécaires musicaux qui deviennent prescripteurs et médiateurs. Ils proposent des sélections de groupes musicaux, chanteurs... aides et soutiens pour les collègues, des extraits, des biographies, des propositions de sorties... Visitez leur site ou contactez les ils sont à votre écoute.
2 . Le Mobilivre, espace de lecture itinérant (NEXON, 87): une caravane vintage réfléchie et aménagée pour aller vers des publics à l'extérieur avec des animations ludiques autour des textes et du livre grâce au contrat territoire lecture du ministère de la culture.. Un vrai chantier participatif mais que pour les beaux jours...
Intérieur de la MOBILIVRE
3. Le Kit@Lire (CLL Poitou Charentes/Médiathèque Aqua-Libris Saint-MAIXENT-L'école, 79): une camionnette qui se loue avec des livres, des liseuses, des tablettes et des écrans, un animateur ou pas pour le public mais également pour des projets de fabrication de livres numériques, Romans photos....
4 . Un  espace garderie animé et nommé Mezzanine (Alpha médiathèque d'ANGOULEME, 16): les  parents bénéficient gratuitement d'une heure de prise en charge de leurs tout petits de 18 mois à 5 ans dans l'enceinte de la médiathèque pour  pouvoir tranquillement souffler un peu, lire, écouter de la musique, aller aux ordinateurs...et c'est un poste qui a été créé pour cette bougéothèque.
5 . Livres en Part-âge (LORMONT, 33) Comment toucher les familles émigrées qui ne parlent pas encore bien notre langue pour les intégrer véritablement dans notre société par le biais de comptines et albums, c'est le pari d'une bibliothécaire géniale et d'une directrice de crèche avec les interprètes de l'association Intermed. Une sensibilisation précoce aux livres et  une valorisation de la mémoire des parents pour leurs tout petits ont permis de comprendre l'importance de la transmission, de nouer des liens, d'abolir des solitudes et de partager des richesses.
FAIRE LIRE UN ENFANT CE N'EST PAS EMPLIR UN VASE C'EST ALLUMER UN FEU " Michel de MONTAIGNE
6 .  Ludomédiathèque et Fab Lab en projet (33 BLASIMON, 900 habitants) veut suivre l'exemple de 40270 Borderes et Lamasans 300 Habitants dont j'ai fait un compte rendu en novembre 2015
7. Partage de savoir-faire (COURSAC, 24) Le but est de créer du lien entre un savoir, une connaissance et celui qui veut l'apprendre et les 2000 habitants. Déjà trois ateliers d'échanges gratuits mis en place et plein d'autres à venir ...
8 . Pour la prochaine médiathèque, un projet de co-construction et consultation (MARSAC sur Isle, 24). Les étudiants de l'IUT de Périgueux en carrières sociales et Gestion urbaine avec le centre social et culturel Forum@ ont établi un questionnaire et interrogé les 3000 habitants pour penser et aménager leur future Médiathèque au vue de leurs désirs et pour leurs recherches.
9 . Compagnonnage avec un auteur (Mugron, 40) Grâce au contrat filière du Livre, Ils ont édité un mimi livre avec les écritures de "l'objet de mon affection " qui bien sûr n'est pas forcement un livre, cela va de la guitare à la peluche... Cela a permis des échanges, des rencontres pour s'entraider, se comprendre et mieux vivre ensemble pour plus de respect de l'autre et d'égalité.
10 .  Révise tranquille pour ton BEPC ou ton BAC (MONT-de-MAZAN, 40): une opération de séduction et de communication pour leurs adolescents avec un mini budget de 600€ avec entre les révisions accompagnées des temps de relaxation,  de gestion du stress, de détente jeux et de goûters collectifs et ça marche....
11 .  Bib’Invaders : Festival de jeux vidéo à la carte (GRADIGNAN, 33) dix jours d'expérimentation dans un site spécialement aménagé pendant les vacances de la Toussaint pour des rencontres intergénérationnelles avec aussi des Battle de danse et l'historique des jeux vidéo.  Vous pourrez jouer aux bornes d'arcade de jeux vidéo des années 70 et avec des tablettes numériques ou tactiles géantes et vous fabriquez des Makey Makey c'est à dire des manettes avec n'importe quoi même des bananes génial non!!!
     et ...
1.       BOULAZAC (24) : Carte blanche aux associations culturelles qui investissent les lieux le temps de leurs actions avec mise à disposition des documentaires sur le sujet.
Pendant cette journée de l'inventivité nous en avons profité pour visiter cette magnifique médiathèque Louis ARAGON et découvrir Jean-Claude SADOINE sculpteur de masques de fer vivant à Blis et Born 24330

2. BRANNE (33) 1300 habitants:  Concours amusant de création avec les associations locales de Cabanes à Lire à partir d'objets de récupération ainsi une vieille barque, un grand tonneau, une cabine anglaise de téléphone ou un vieux frigo deviennent des mini relais d'emprunt de livres ou boites à Lire.
3.       GUJAN-MESTRAS (33) : Réalisation d’une grainothèque, suite la présentation de Gujan-Mestras à la première journée sur l'inventivité d'Aire-sur-Adour en 2015

4.       HAUX (33) 790 habitants : Co-construction avec les sept apiculteurs locaux pour sauver nos abeilles, faire évoluer les pratiques agricoles et déguster les produits issus de la ruche.

5.       OLORON-Sainte-Marie (64) : Médiathèque des Gaves : Centre de ressources dématérialisées, un peu comme Rochefort 17300 voir  mon article sur la journée de  novembre 2015, une sauvegarde des archives et patrimoine du territoire pour faire connaître à tous les habitants leur racine.

6.       PAU (64) : Exposition interactive numérique avec les 258 lettres d'Emile MOUREU, soldat  de la première guerre mondiale et les abonnés qui reçoivent les lettres comme s'ils étaient ses parents et partagent l'attente et les émotions de ce soldat.
7.       Saint-MEDARD-en-JALLES (33) : Biblimabulle en tricycle et dans des hamacs, espace de lecture itinérant, de plaisir simple et quelques minutes pour souffler dans notre monde fou avec les "Z'Ambules" conception que l'on peut acheter.
8. L'artiste burlesque de Bordeaux Augustine PICARD nous a distrait par des interludes humoristiques et vitaminés en proposant elle aussi une réalisation facile à mettre en place: un tableau blanc effaçable de suggestions à mettre dans nos toilettes puisque c'est souvent le lieu tranquillité, d'isolement et de lecture!!! Merci à elle pour cette super idée., moi je l'installe dans l'entrée.
J'adhère et je l'achète pour la bibliothèque.
Ce qui m'a le plus touchée, c'est l'intervention émouvante de Fabienne pour Livre en part-âges de Lormont et je constate une véritable prise de conscience de la volonté d'intégrer du social dans nos bibliothèques, de mutualisation de projets avec les habitants qui interviennent et surtout les élus de la communauté qui s'impliquent, osent mettre la culture en avant pour surprendre le public et dépoussiérer définitivement l'image des bibliothèques.
Les bibliothèques sont repensées et deviennent des troisièmes lieux où on est bien comme chez soi, un lieu d'échanges, de rencontres, de partages, qui agit et se mobilise avec son territoire pour mieux accompagner ses visiteurs et mieux vivre ensemble. On y trouve du personnel consciencieux et accueillant, des livres, des ordinateurs, et des transmissions de savoirs et compétences pour accompagner et humaniser les révolutions numériques et scientifiques.
Les communes récupèrent une nouvelle image par la publicité faite autour de chaque événement culturel, organisé avec le professionnalisme des bibliothécaires reconnus dans leur travail !
Des connaissances qui circulent à l'intérieur et aussi à l'extérieur avec et pour l'autre.