dimanche 1 mars 2009

Des Rêves de Séraphine de Senlis aux primitifs modernes


Quelle fabuleuse transition entre mon exposition sur "Les Plumes" en décembre et "Les Fleurs" que j’aurai en Avril à la bibliothèque.
Je tombe sur la splendide peinture « Arbre de Paradis » de Séraphine Louis (1864-1942) dite de Senlis où le mélange et la profusion de plumes, de fleurs, de fruits sont flagrants. On parle d’elle actuellement à cause de l’exposition au Musée Maillot et pour le film de Martin Provost sur sa vie incarnée par Yolande Moreau qui vient d’avoir 7 Césars. Mais parce qu’elle est ce que l’on appelle une peintre naïve qui explose les couleurs et les formes en toute liberté avec spontanéité et puissance. Je venais aussi d’acheter sa biographie de Françoise Cloraec pour mes lecteurs et en prévision de notre expo d’art naïf.

Déjà avec les tableaux de l’expo « Les Toiles polaires » j’ai un aperçu de l’exubérance des détails, l’échelle des proportions et les perspectives décalées qui nous attachent à regarder attentivement le pittoresque de chaque tableau.

Alors je suis contente de vous informer de la conférence proposée par Denise Reillat, diplômée d’histoire de l’art Jeudi 5 Mars à 14h. J’espère que la salle sera pleine pour écouter et admirer son diaporama.
Quels peintres va t elle nous faire découvrir ??

- Première question: Les Poyas ou la montée aux Alpages de Josiane Billion, la présidente de L’association des peintres naïfs en liberté qui m’a aidé à monter cette exposition sont ils toujours sur du bois?




- Les scènes pastorales du peintre serbe Mile Davidovic huile sur verre aux douces nuances qui expose chez nous, peuvent elles être appelées « églomisé » comme le veut une tradition alsacienne ??

- On parle également de Primitif moderne!!! Quelle est donc la différence entre l’Art Primitif, l’art brut et l’art populaire ?

2 commentaires:

Les merveilles sont chez moi !!! a dit…

pour voir les recette, il faut revenir sur le blog, le billet ou il y a la couverture et il faut cliquer sur le mot cliquez, vous tomberez sur le site de vente où le sommaire du livre est affiché.

sheherazade a dit…

voilà une conférence qui a dû être passionnante. Moi qui aime l'art, j'aurais aimé y assister.

je ne connais guère séraphine de senlis, mais j'ai fort envie de la découvrir, par les livres et par le film que je n'ai pas encore vu.
A bientôt