mardi 24 janvier 2012

Epée d'airain jusqu'à l'infini...

Les libraires Françoise et Isabelle organisaient une rencontre au restaurant " le jardin des cousines " sous les cornières à AGEN. Jeudi soir 19 janvier, je partais donc avec une amie du Club de lecture, écouter une conférence de Nicole Damaggio sur son livre "Une épée dans la brume" qu'elle a écrit. Sa fille, Anneclaire a elle-même écrit un chapitre très poétique sur son ressenti. Ce fut l'occasion de lier des connaissances autour de tables conviviales dans un cadre sympathique et coloré.
Cette maman a raconté son acharnement à aider sa fille Anneclaire, atteinte du Syndrome d'Asperger pour l'intégrer dans la société et les études depuis la maternelle jusqu'à la faculté.

Un combat qui reste toujours à continuer car Anneclaire aura
sans doute toujours besoin d'un guide même si son intelligence différente de nous lui permettra de réaliser d'autres exploits.

J'aurai aimé faire venir à la bibliothèque cette auteur pour nous parler un peu plus de l'autisme et cette forme bien différente des aspergers qui développent des capacités incroyables, proches du génie mais si rare. Il semblerait qu'Albert EINSTEIN, Amadéus MOZART, Vincent VAN GOGH ou Bill GATES avaient aussi ces facultés. Nous verrons si cela se produira!!!
Je fais aussi des recherches pour une rencontre autour des relations des enfants avec les animaux et plus particulièrement les chevaux et l'éthologie. J'ai commandé le livre de Rupert Issaacson "l'enfant cheval": un père emmène son fils Rowan autiste dans les steppes de la Mongolie et ce peuple à cheval.

A la bibliothèque, plusieurs livres attendent des lecteurs sur ce thème.

Je vous conseille celui de Daniel TAMMET qui raconte sa biographie dans
"Je suis né un jour bleu". Un jeune anglais qui vit maintenant à AVIGNON parle de son enfance avec ses 9 frères et soeurs et de l'amour de ses parents. Son intelligence particulière d'asperger lui permet d'apprendre des langues en à peine 8 jours: un polyglotte et un génie des maths qui voit les chiffres et les mots en couleur avec des formes poétiques que l'on appelle la synesthésie.
Lisez les commentaires de Vanessa sur une page lue chaque soir
Il passe régulièrement dans le village d'ANGOISSE près de PERIGUEUX et vous penserez à y laisser vos soucis. Mon mari rêve toujours de m'y emmener mais il n'y a pas d'hôtel!!! Dommage que personne n'ait songé à y installer un manoir ou un relais pour se ressourcer!!!

Lisez aussi celui d'Henri BAUCHAU "l'enfant bleu".
L'acharnement de Véronique, la psychothérapeute d'Orion qui le suivra pendant plus de quinze ans le sortira de ses angoisses et lui fera découvrir l'amour de la peinture et de la sculpture avec des créations peu conventionnelles sorties de son imagination.

Et celui du Bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon ou Christopher autiste passe au dessus de ses peurs pour trouver l'assassin du chien de la voisine.

Charles BAUDELAIRE écrivait "Les parfums, les couleurs et les sons se répondent" et Albert EINSTEIN a dit "l'imagination est plus grande que le savoir. Car la connaissance est limitée, tandis que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès et suscite l'évolution"

1 commentaire:

Vanessa a dit…

Je reviens enfin sur mon blog littéraire, je réponds donc en retard à mes messages et viens de suivre le lien. Merci de faire suivre pour "Je suis né un jour bleu", la suite "Embrasser le ciel immense" est à recommander aussi, de plus il donne des pistes pour utiliser le cerveau différemment pour autiste ou non (particulièrement pour l'étude des langues étrangères).
Le livre d'HADDON m'a beaucoup plu aussi, ainsi que "La solitude des nombres premiers" de GIORDANO sur ce thème.
J'avais très envie de lire "L'enfant bleu" et "L'enfant cheval", ce sera pour plus tard...

C'est un sujet passionnant en tous cas. Je fais un lien vers ce billet pour plus de bibliographie.