jeudi 22 janvier 2009

Envoyez moi un ou six signes!!


Par delà le temps, Hans Christian Andersen nous a envoyé avec sa plume des beaux cygnes et le chant du petit rossignol.
D'abord avec le plus connu de ses contes: la métamorphose en majestueux cygne blanc d'un vilain petit canard mal aimé, né dans le nid d'une cane au milieu des roseaux des douves d'un château.

Une amie, Sophie aux doigts de fée m'a brodé d'ailleurs un raconte-tapis que je vais installer dans la bibliothèque à cette occasion.


Heureusement que ce brave caneton gris suivra son chemin malgré ses rencontres avec le chien des chasseurs, le chat et la poule de la vieille qui le recevra le temps de passer l'hiver car ce conte se déroule sur 4 saisons et qu'il échappera aux chenapans de la ferme, à la farine et à la baratte pour fabriquer le beurre.












En février, je vais en profiter pour conter à mes petits amis de I.M.E de Moussaron, le conte des Onze cygnes sauvages et de leur soeur qui pour les sauver du maléfice va tisser et tailler onze chemises en ortie.


On entend presque le chant du rossignol de l'empereur et dans plusieurs de ses contes, l'hirondelle qui sauve Poucette, des cigognes, des oies aussi..
Un vrai ornithologue ce conteur danois!!!!

3 commentaires:

sheherazade a dit…

le petit oiseau me donne vraiment envie de le peindre.
Bravo pour ces très belles photos.

et surtout merci de les partager.

Anonyme a dit…

Merci pour cette invitation et félicitations pour cette expo
jacqueline

niki (sheherazade) a dit…

chouette le petit oiseau est toujours là, et j'ai toujours autant envie de le peindre