jeudi 1 avril 2010

Arto quoi! Arto-thèque????


Une nouveauté, une innovation : non, non, non

Cela existe depuis le XXème siècle en Amérique, en Europe, 50 en France depuis 1980 et pourquoi pas chez nous en Lot-et-Garonne et même à Lavardac encore mieux !!!!!!!!!!

Les artothèques Attirent le regard, l’éduquent, le forgent et deviennent des médiateurs d’ART.

L’art contemporain entre dans votre quotidien, les œuvres ne sont pas que dans les musées, dans les riches propriétés ou les multinationales, il devient accessible à TOUS .

Les particuliers, les entreprises grandes ou petites, les associations, les établissements scolaires peuvent en profiter et développer le goût à la culture visuelle et emprunter des œuvres d’Art pour ensoleiller leurs murs, POUR que chacun puissent accéder à une œuvre chez soi, au travail ou à l’école pour un coût modique et faire jaillir des étincelles d’esthétique dans les regards.

Les emprunteurs pourront profiter d’un seul artiste ou de plusieurs, suivant leur sensibilité et pour quelques semaines cohabiter avec.

Les artistes qui participent, prêtent une à trois oeuvres, réalisent une action militante, et la création d'un site avec lien vers le leur les font mieux connaître, apprécier et renseignent sur leurs biographies ou expositions en cours..

Une Artothèque aide de nouveaux talents, participe à un élan économique avec des retombées diffuses mais réelles pour la localité. Elle favorise la rencontre des artistes pour de futures visites d’atelier, diffuse l’art autour de sa région pour de nouvelles relations ou l’organisation de manifestations ou expositions cultuelles.

Certes un projet fou, et sans doute des associations et des collaborations d’acteurs formés à l’art seront nécessaires mais une idée en tout cas posé, pour l’avenir.

L’enthousiaste des artistes et des visiteurs de ma dernière exposition m’encourage à y croire.


Je n’aurai pas la chance d’avoir de jeunes créateurs de renommé internationale, auteurs de ces réalisations comme Steven Haulenbeek, Sam Spencer, Ingo Maurer ou Fabrice d’Alessandro pour mon projet 2011 mais je participe à ma manière à éclairer un peu les journées des Lavardacais et de l'ALBRET surtout qu’en ce moment les parapluies plus que les parasols sont de sortie.


Profitez et rêvez devant leurs réalisations artistiques, je suis sûre que vous regarderez les parapluies d'un autre oeil et aurez envie de réaliser aussi des canopées lumineuses d'ombrelles au plafond chez vous en attendant le SOLEIL et la plage.

7 commentaires:

mc.eguimendia a dit…

Très bonne idée pour l'Artothèque !
Une nouvelle vision de l'Art pour le public, et surtout les enfants.

niki a dit…

le blog et la bibliothèque n'arrêtent pas de m'émerveiller par l'originalité des sujets.
Un vrai plaisir de visite régulière.

bigbibi a dit…

en visite dans cette belle bibliothéque au mois de mars j'ai adoré l'expo et la rencontre de Véronique femme charmante et pleine d'idées fabuleuses
moi aussi je trouve que l'artothéque serait un plus

Anonyme a dit…

Superbe exposition!
Vous avez de bonnes idées,continuez

Félicitations !!

Claudine

Béné a dit…

Une artothèque à Lavardac !! Génial ! L'idée est excellent en permettant de mettre l'art à la portée de tous. J'espère que ça se réalisera en Albret...c'est vraiment un concept prometteur!! Grosses bises et encore bravo pour vos articles, c'est un plaisir de voir votre blog.

Anonyme a dit…

tres touché d'etre cité dans votre blog
juste pour dire que la photo des parasols sur la plage est un peu terne , c'est dommage , je vous enverrai bien l'original.
cordialement
Fabrice d'Alessandro

Véronique Raffin Lagier a dit…

Pour Fabrice je suis ravie de votre proposition de mettre une meilleure photo sur le blog
j'ai admiré vos créations surtout d'arbre et cabane
car je vais avoir une exposition "de l'arbre à l'abri" de Denis Maria maquettiste de maisons traditionnelles en Octobre sans doute êtes vous trop loin pour faire une exposition chez nous?????
J'aurai été heureuse de mettre vos créations dans notre espace